İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

avec mon fils sur internet (3)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anime

avec mon fils sur internet (3)Voilà… Nous sommes déjà fin septembre… Un été assez “particulier” est passé pour moi. On ne défie pas la loi de l’interdit de l’i****te sans en payer les conséquences…Alex est arrivé fin juin chez nous. Je dois dire que mes craintes étaient fondées. Vous l’avez deviné, nous avons “dérapé”…Dès les premiers jours j’ai remarqué qu’Alex n’était pas “normal”. Il était mal à l’aise, c’était évident.Et un soir, il m’a tout avoué.Il savait tout. Il savait que c’était moi cette “Amanda”, cette femme mure délurée qui s’exhibait devant lui…Dès le début de nos tchats, il s’en est douté…Lorsqu’on discutait par internet, je pensais avoir dissimulé tout ce qui aurait pu me trahir, mais un jour il a reconnu une de mes bagues que j’avais au doigt. J’ai toujours cette bague au doigt depuis des années et j’avais oublié de l’enlever…Et puis il a reconnu mes seins aussi. Il les avait juste vu quelques fois, à la plage l’été, lorsqu’il était gosse…Mais visiblement il s’en souvenait.Ainsi, la première fois où je lui ai montré ma chatte sur l’écran de l’ordinateur, il savait déjà depuis un moment que c’était moi. J’ai failli me sentir mal tant cette révélation m’a fait un choc…C’était terrible …J’étais catastrophée… j’étais furieuse aussi … Il m’avait manipulée ! Lorsqu’il s’est rendu compte de tout ça, au lieu de tout arrêter, de cesser nos conversation par internet, il a continué. Me voir me caresser devant lui, c’était un fantasme pour lui…Je l’ai traité de pervers mais il m’a retourné la critique :”et toi, maman ? tu crois que c’est normal pour une mère d’allumer son fils, de lui montrer sa chatte pour qu’il se branle ????”Je ne pouvais plus rien dire.On est restés un moment sans rien dire. C’était terriblement bahis firmaları embarrassant…Le soir il n’a pas voulu manger, il est resté dans sa chambre. Il faisait la gueule…La nuit, je me suis levée, laissant mon mari qui dormait profondément, comme d’habitude (je me suis toujours demandée comment il faisait pour avoir un sommeil si lourd…)J’ai vu de la lumière dans la chambre d’Alex. Je suis rentrée.Il était assis dans son lit, immobile, pensif.Je lui ai demandé de m’excuser pour tout ça. J’étais vraiment mal…Pendant que je me répandais en explications et en plates excuses, il gardait la tête baissée.J’ai amené ma main vers sa tête pour lui caresser les cheveux, comme avant, comme lorsqu’il était enfant.Quel bien ça me faisait de retrouver ce geste d’affection ! J’étais une mère comme toutes les autres après tout !Mais les choses avaient changées…Alex était torse nu dans son lit. Le drap cachait juste son bas ventre. Il semblait ne pas porter de caleçon par dessous.Je constatais que j’étais troublée et j’ai sentis ma gorge se dessécher… Je ne voulais pas faire ça, mais ma main est descendue, sur son torse. Je n’arrivais pas à m’empêcher ! …J’ai laissé ma main descendre sur son ventre, puis elle est rentrée sous le drap.Alex me regardait faire sans respirer, les yeux grands écarquillés. Il en revenait pas …Ma main continuait ma progression sous le drap…. Et voilà ! ..Il était nu… elle était là, sa queue ! …je la touchais enfin ! Alex était paralysé de surprise. Il n’osait pas bouger d’un cheveux….Moi je n’osais pas le regarder.La main sur son sexe, je le sentais qui grossissait.J’ai tiré le drap. J’étais à la fois paniquée, et à la fois émerveillée…Sa queue était si grande ! complètement en érection…Elle paraissait kaçak iddaa encore plus grosse que lorsqu’il me la montrait sur internet…J’ai passé un moment à la caresser, de tout son long, doucement. Elle était si douce !Lui n’en avait jamais assez. Il me regardait faire, visiblement de plus en plus excité…Au fur et à mesure, je descendais mon visage, me rapprochais de ce sexe qui, après tout, m’appartenait un peu…Je l’avais tout prêt …Alors oui, j’ai craqué… Mettre les lèvres dessus, la prendre dans la bouche…Un fantasme qui ferait frémir n’importe quelle mère !…J’ai doucement posé les lèvres sur le bout de son gland. Quelle émotion ! Mes lèvres se sont ouvertes, ma langue est partie en exploration… J’avais oublié toute notion de retenue, je ne savais plus ce que je faisais…Oui… J’étais en train de le sucer amoureusement… mon propre fils !!! Je sentais sa queue dans ma bouche, si grande, si forte et si douce ! La queue de mon Alex chéri…Au bout d’un moment, je réalisais qu’Alex n’étais pas resté inactif. Fascinée par sa queue, à moitié saoule de plaisir, je n’avais même pas remarqué qu’il avait entrepris d’amener ses doigts vers mon sexe. Ca n’avait pas été difficile. Je n’ avais qu’une chemise de nuit sur moi, et j’étais nue dessous. Il avait facilement trouvé ma chatte…Pendant que je le suçais, il s’était mis à me caresser.C’était délicieux. Il alternait entre douce caresses sur mon clitoris et pénétration délicate d’un doigt dans mon vagin…Comment savait il faire ça ???Comment était il possible que je le laisse faire ? Mais le résultat était là…Je me suis allongée sur le dos et je l’ai laissée continuer l’exploration de mon sexe.Impossible de dire combien de temps ça a duré. Je me suis laissée faire. Nous étions kaçak bahis hors du temps. Nous étions fous…Au bout d’un long moment, j’ai senti des frémissements dans tout mon corps.Je me suis levée. J’avais tellement envie de le sentir ! J’ai positionné mon sexe au dessus de sa queue, et je l’ai fait pénétrer…La grosse queue de mon Alex à moi… Dans moi…Vous expliquer le plaisir que j’ai ressenti est impossible. C’était un délice incomparable, divin…J’allais sentir une grande culpabilité, je le savais… Mais là, pour l’instant c’était le plaisir. Un plaisir fou…Nous sommes restés un moment comme ça. Je bougeais juste assez pour le sentir au fond de moi. C’était extraordinaire. J’étais si fière de le sentir si dur…Ca me faisait un effet extraordinaire. Je bougeais de plus en plus vite, montant et descendant comme une folle sur son pieu dressé…Le lit couinait, moi aussi. J’avais peur de réveiller mon mari…Puis je l’ai senti jouir…Visiblement, il s’était retenu depuis longtemps…Je suis retournée toute penaude dans ma chambre, toute dégoulinante du sperme de mon fils, m’allonger à coté de mon mari qui n’avait pas bougé d’un centimètre… Vous imaginez l’ambiance….Le lendemain matin, j’étais très mal. Lorsque j’ai croisé Alex, je n’ai pas osé le regarder.Mais il était là, à coté de moi. Je me suis jetée dans ses bras. Le sentir contre moi me faisait tellement de bien.Il m’a serrée fort.Son père nous attendait dans la cuisine pour le petit déjeuner.Comme il était difficile de faire comme si rien n’était ! Nous avons recommencé, bien sûr, avec Alex. Nous avions goûté à ce plaisir défendu… Il était trop tard…Ca a duré tout l’été. Je mentirais, par contre si je prétendais que je n’aimais pas ça : car oui, je l’avoue, je prenais du plaisir, un plaisir fou…J’ai honte, aujourd’hui… C’est le prix à payer…Je suis terriblement mal à l’aise vis à vis de mon mari. Mais lui ne peut pas se douter de ce qui s’est passé. Il ne faut pas qu’il le sache …

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri bursa escort görükle escort bursa escort gaziantep rus escort antep escort gaziantep escort maltepe escort