İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Soumise Charlotte 4

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Soumise Charlotte 4Chapitre 4 Le lendemain en milieu de matinée, après que nous soyons partie de chez Alex, Julian m’emmena chez ma tante. Nous étions samedi et elle était sortie, si bien que je pus récupérer quelques vêtements et des affaires de cours sans la croiser. Le père de Julian c’était absenté pour le week-end avec sa dernière petite amie en date. J’en étais soulagé. Nous passâmes l’après-midi à faire nos devoirs, qui étaient nombreux. Quand arriva 18h Julian me demanda d’aller sur le canapé à quatre pattes, les bras sur le dossier. Il baissa mon jeans et sans plus de cérémonie introduisit sa bitte dans ma chatte. « Putain que j’aime cette position. » Dit-il en accélérant. Il ne fut pas long à venir, ne me laissant pas le loisir d’avoir un orgasme. « Va te changer. Maintenant je veux que tu sois toujours en jupe et sans culotte ici. »Après être passé aux toilettes j’allais enfiler une jupe plissée qui m’arrivait à mis cuisses et rejoignit Julian dans le salon. Nous n’avions pas terminé nos exercices de maths. « Demain je dois aller voir ma mère et ma sœur. Dit-il tandis que nous mangions quelques heures plus tard. Mais tu peux rester ici sans problème. Mon père ne rentrera pas avant demain soir assez tard. Je serai là avant lui. »Je hochais la tête. « Merci. Je préfère rester ici plutôt que d’aller chez ma tante. C’est de plus en plus tendu entre nous et son mec ne fait rien pour arranger les choses. » Le lendemain matin, Julian parti assez tôt chez sa mère étant donné qu’il avait une heure de route à faire. Je pus faire la grasse matinée jusqu’à dix heures. Après quoi je me levais, enfilais un débardeur sur mes seins nus et une culotte puis j’allais dans la cuisine pour prendre un petit déjeuner. Vers midi, j’entrepris de faire la vaisselle. Si ça continuais, j’allais devoir payer un loyer au père de Julian tellement je restais souvent ici. Je le proposerai à Julian le soir même pour qu’il en parle à son père. Après la vaisselle j’allais m’installer sur le canapé et allumer la télé. Je fus réveillé par la clé tournant dans la serrure de la porte d’entrée. bursa escort Je pris mon téléphone pour regarder l’heure et constatais qu’il était seulement quinze heures. Julian ne m’avait pas dit qu’il rentrerait si tôt. Je me levais du canapé quand la porte s’ouvrit sur monsieur Cooper. Je me figeais. Il parut tout aussi surpris que moi. « Charlotte. Julian ne m’avait pas dit que tu serais là, étant donné qu’il est allé voir sa mère… »« Ce n’était pas prévu. Mais je peux retourner chez ma tante si ça vous pose problème. »« Pas du tout. Tu peux rester. »Ses yeux balayaient mon corps sans honte, en finissant par s’arrêter sur mes seins. « Je vais aller dans la chambre de Julian, j’ai des devoirs à terminer. Mais quand je passais à côté de lui il me retint par le poignet. Monsieur Cooper ? »Je tentais de libérer mon bras mais il resserra sa poigne, avant de m’entraîner dans la cuisine. « Cette connasse n’a pas voulu que je la baise dans sa cuisine. Alors je vais le faire avec toi. »« Monsieur Cooper s’il vous plaît. »« Tu as entendu comme moi Julian dire que ça ne le dérangeait pas que je te baise. Alors je vais te baiser. »Comme son fils quelques jours plus tôt, il me fit me pencher sur le plan de travail, releva ma jambe droite et écarta ma culotte. Je tentais encore une fois de me libérer mais sa main sur mon dos me maintenait fermement plaqué sur le plan de travail. « Monsieur Cooper non… S’il vous plaît… » Dis-je quand je sentis son gland frotter contre ma chatte. Mais il me pénétra d’une poussée et je criais. Sa bite était plus grosse que celle de Julian, et comme ça sans préparation c’était tout de même douloureux. « Oh putain oui. Il enroula mes cheveux autour de sa main. Une bonne chatte bien serrée comme je les aime. » Il accéléra ses coups de butoirs et tira d’avantage sur mes cheveux, faisant monter les larmes à mes yeux. Puis sans crier gare il se retira et aidé de mes cheveux m’attira brusquement à genoux avant de mettre sa bite dans ma bouche. Il fit plusieurs allé retour en la faisant à chaque fois taper au fond de ma gorge. Les larmes coulaient escort bursa le long de mes joues. J’avais l’habitude des gorges profondes avec Julian, mais avec une bite si grosse et autant de fois c’était trop pour moi. Mais il finit par se retirer pour spermer sur mon visage en de longues giclées chaudes. Il appuya ses mains sur le plan de travail quelques secondes pour se remettre de sa frénésie. « Ne bouge pas d’ici. » M’ordonna-t-il avant de sortir de la cuisine. Quand il revint, il avait une longue corde dans une main et il m’attrapa le bras de l’autre, me forçant à me relever avant de me tourner vers la petite table au milieu de la cuisine. « Monte dessus, à quatre pattes. Je m’exécutais. Maintenant penche toi et met tes bras le long de tes jambes. »Une fois que j’eus fais ce qu’il me demandait, il écarta mes jambes et je le vis nouer un morceau de la corde autour de ma cheville avant de l’attacher au pied de la table. Il tira mon bras pour lier mon poignet à ma cheville et fit la même chose de l’autre côté. C’était une position humiliante au possible, ainsi exposé à la vue de cet homme. La joue collée à la table et la croupe bien relevée, il avait une vue imprenable sur mon cul et ma chatte. Je me demandais ce qu’il comptait faire, car j’étais trop haute pour qu’il me mette sa bite ou que ce soit à part dans la bouche. Je l’entendais farfouiller un peu partout dans la cuisine mais hors de ma vue, si bien que je ne savais pas du tout ce qu’il trafiquait. « On va pouvoir s’amuser un peu. Dit-il au bout d’un moment. Julian ne sera pas la avant quelques heures, ce qui nous laisse largement le temps. »Il vint fouiller dans le tiroir devant moi et je pus le voir en sortir un ciseau. « Monsieur Cooper… Commençais-je alors qu’il venait derrière moi. Qu’est-ce que vous faites ? »Il coupa ma culotte et la jeta par terre. « Tu n’as pas besoin de ça. » Dit-il avant de sortir de la cuisine. Je tentais de me libérer mais les cordes étaient beaucoup trop serrées. Il revint et posa sur la table plusieurs préservatifs avant de prendre quelque chose derrière moi et de bursa escort bayan le poser sur la table. C’était une carotte sur laquelle il enfila un préservatif avant de se positionner derrière moi. « Monsieur Cooper s’il vous plaît…» « Tu parles beaucoup trop. » Dit-il en ramassant ma culotte qu’il me fourra dans la bouche. Il prit le bout de corde qui pendait et le passa devant ma bouche avant de le nouer derrière ma tête en serrant bien. « Voilà, c’est mieux. »Puis je le sentis introduire la carotte dans ma chatte. Il la fit aller et venir plusieurs fois avant de la mettre dans mon cul. Je criais, ce qui ne l’empêcha pas de continuer à pousser. « Bien. Passons à quelque chose de plus gros pour ta chatte. »Je le vis seulement prendre un préservatif avant de sentir quelque chose de plus large que la carotte s’introduire dans mon vagin. Encore une fois il fit seulement quelques vas et viens avant de laisser l’objet dans ma chatte. Je l’entendis sortir et revenir, puis il prit un autre préservatif. « J’ai réussi à trouver une courgette plus grosse que ma queue. » Je m’agitais en gémissant tandis qu’il faisait aller et venir les légumes dans mes deux orifices. Il finit par retirer celui de ma chatte pour le remplacer par la courgette qu’il avait trouvé. Effectivement elle était grosse et heureusement que j’avais été préparée. « Regarde-moi comme ça rentre facilement tellement tu es mouillée. Une vraie chienne. Si on essayait le concombre dans ton petit cul maintenant ? »Sans vraiment attendre de réponse de ma part, il retira la carotte et inséra le concombre. Il fit aller et venir les légumes de plus en plus vite et je finis par jouir en criant.« Tu es vraiment une salope. Jouir après t’être fait branler par des légumes… »Mais il ne me détacha pas. Il sorti simplement de la cuisine. Je l’entendis parler, certainement était-il au téléphone. « Julian ne va pas tarder à arriver. Je veux qu’il te voie comme ça. » Dit-il en passant sa tête par la porte.Et il retourna dans le salon, où il alluma la télé.______________________________________________________________________________________________Chapitre un peu court mais je vais faire mieux la prochaine fois ;)Merci de continuer à me lire !______________________________________________________________________________________________

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri mersin escort bursa escort görükle escort bursa escort izmir escort orhanlı escort pendik escort bostancı escort ısparta escort karabük escort karaman escort karşıyaka escort kaş escort kastamonu escort kayseri escort kırıkkale escort kırklareli escort kırşehir escort porno izle serdivan escort adapazarı escort sakarya travesti