İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Stage BDSM de longue durée pour soumis motivés. Pa

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Stage BDSM de longue durée pour soumis motivés. PaLa méthode ADE s’adresse à des soumis mâles motivés. C’est un cycle éducatif sérieux et complet composé de 3 mois se déroulant dans un centre éducatif placé sous l’autorité d’éducatrices spécialisées et d’une directrice elle-même formatrice.La méthode ADE impose de la part du candidat soumis une disponibilité totale. En conséquence, elle ne s’adresse qu’à des personnes ne travaillant pas et disposant d’un budget de fonctionnement. L’admission se fait impérativement sur dossier. Des tests poussés sur la personnalité du candidat et des entretiens de motivation ont lieu deux fois l’année qui précède l’admission, afin d’opérer une sélection très poussée. Les soumis sélectionnés et admis doivent s’acquitter d’un droit d’entrée. Des tests médicaux sont réalisés pour les éléments candidats en parallèle des tests de personnalité. De plus ils doivent fournir leurs examens de sang complets de moins de 1 mois. La tranche d’age normale d’amission est de 35 à 55 ans cependant une dérogation peu être accordée pour des soumis présentés par une épouse ou une maîtresse. Enfin avant adminission définitive une dernière batterie de tests orientés vers l’endurence et la résistence à la douleur devront être passés et réussis.Les soumis sélectionnés bénéficient d’un séminaire d’information deux mois avant leur arrivée. Le séminaire dure 48 heures et est animé par la Directrice. Il a lieu dans un endroit neutre, en général un hôtel de niveau standard et il est payant. La date d’admission en centre est fixée au 1er mars à 7h et cela chaque année.Le centre est localisé dans une importante ville près de Paris.La structure est composée de :La Directrice de centre9 éducatrices dont 3 affectées en mode A.Chapitre 2 : La signification des périodes :Période A : Adaptation, mise au rythme et assouplissementPériode D : DressagePériode E : EducationLe cycle ADE de 3 mois se déroule dans un centre agréé très bien équipé. Chaque soumis est placé dès le premier jour sous les ordres et le contrôle d’une chef éducatrice diplômée prenant en charge personnellement l’élève soumis et sous sa responsabilité pour la période A. D. ou ELe passage en mode A pour un mois est un passage obligé. Pour les périodes suivantes (D et E) un changement systématique d’éducatrice est souhaitable car chaque section possède ses spécificités.Les trois éducatrices les plus expérimentées, les mieux notées et donc les plus dures et les plus efficaces (Chef Sophia, Chef Dany et Chef Corinne) sont uniquement affectées en mode A et cela pour des raisons particulières. Ces trois éducatrices, non seulement se montrent extrêmement motivées et inflexibles mais sont fortement attachées à la formation initiale. Les trois éducatrices citées n’ont qu’un seul objectif : Faire régner une discipline de fer au centre, atteindre leurs objectifs et obtenir des soumis prêts psychologiquement pour la période D .Les soumis ont pour interdiction formelle de se parler ou de communiquer par quelque moyen que ce soit et même durant les activités se déroulant en mode collectif. C’est une faute lourde, car en mode collectif c’est l’éducatrice qui fait la liaison verbale entre les soumis et elle seulement. Un soumis n’a pas la possibilité de s’adresser spontanément à son éducatrice ou à sa Directrice, encore moins à un autre soumis. Il doit respecter un mode opératoire très précis pour prendre la parole. Il porte 90% du temps le bâillon boule ou « le disciplinaire ». Pour demander la parole, un soumis doit se mettre en position « d’attente disciplinaire» c’est-à-dire debout, sur la pointe des pieds, en levant le doigt devant son éducatrice pour demander la parole. Elle ne lui sera pas automatiquement accordée, le soumis peut attendre plusieurs heures pendik escort avant que sa demande trouve réponse.Selon les règles instituées, un soumis entrant est « verrouillé » à son arrivée. C’est l’ensemble du dispositif disciplinaire qui s’abat sur ses épaules durant la semaine 1. Certaines éducatrices comme Sophia leur font porter la muselière d’intégration la première semaine. La muselière d’intégration et de discipline est un bâillon très bien étudié comportant un système imposant bloquant langue et mâchoire ouverte avec appui sur le palais et moulant dans l’avant gorge. Le soumis astreint à la muselère la portera du lever au coucher à l’exeption des prises de repas. La Période d’Assouplissement :Elle se décompose en 2 parties bien distinctes et d’une durée de 15 jours chacune.La première partie : Mise au rythmeEléments significatifs :A1. Le soumis est sous régime disciplinaire intensif :Le soumis est placé sous régime disciplinaire intensif (RDI) dès son arrivée au centre et cela pour un mois. L’éducatrice a 2 semaines pour rythmer son élève.On estime en moyenne qu’un élève soumis au centre commence à être « rythmé » au bout d’une dizaine de jours. Pour les plus tenaces et les plus revêches cette période sera renouvellée. Cette décision sera prise par la Directrice après demande et concertation de l’éducatrice. Pour exemple et avec Dany, son dernier soumis intégré a été rythmé au bout de 12 jours.Chaque soumis possède ses particularités et c’est aussitôt une fois placé en RDI qu’il est possible de prévoir la durée nécessaire de travail pour casser et formater un soumis selon des modes opératoires différents. Si un soumis se montre réfractaire en fin de première semaine (révolte par exemple) il passe selon la procédure directement en RDI renforcé. L’effet RDI renforcé est incontestable et permet une mise au pas beaucoup plus rapide et efficace.A2.Soumis rythméSoumis rythmé // définition : un soumis « rythmé » est un soumis qui de par son comportement général abandonne toute forme de résistance, devient parfaitement souple, se laisse totalement façonner et formater par son éducatrice, connait rapidement et parfaitement les règles, les punitions encourues en cas de manquements répétés, incompréhensions répétées, erreur, faute ou fraude, connait bien les positions de travail et de discipline, est parfaitement obéissant, se montre performant et endurant au plan sportif. Un soumis rythmé remercie sa Maitresse lorsqu’il part en punition ou lorsqu’il est corrigé durement.Un soumis rythmé doit s’abandonner et se donner à fond dans le sport et les exercices et ne plus penser qu’à ses performances. Il connait parfaitement la nomenclature complexe de ses différentes tenues, sait marcher parfaitement en laisse et aux pieds et a compris et admet que sexuellement il est sous la coupe de son éducatrice.Il connait parfaitement le vocabulaire de commandement utilisé par son éducatrice lorsqu’elle donne un ordre. Il vit bien sa castration. Il a compris qu’il ne serait pas vidé ou vidangé avant la fin du stage. Il devient rapidement souple et malléable, acceptant positivement les remontrances, colères répétées et punitions de son éducatrice comme des bienfaits. Il s’est bien habitué à l’alimentation au centre.Il est bien appareillé et n’a plus aucune espérance de libération avant longtemps. Il supporte bien son appareillage de castration même en doubles anneaux ou anneaux petit diamètre. Un soumis rythmé ne se plaint pas, il courbe l’échine et se doit de tout accepter de son éducatrice qu’il doit admirer et vénérer.Il bénéficie d’un tapis de sommeil et d’un sac de couchage mutualisé attaché non au soumis mais à la cellule, un bac sanitaire et une bouteille d’eau à disposition. Pas d’eau courante. La lumière de la cellule kartal escort est gérée par le centre avec extinction automatique lorsque le soumis regagne sa cellule. Les soumis ont pour interdiction de lire, d’écouter les média. En mode A, on est verrouillé et à l’isolement complet. On est en mode A pour travailler et obéir.La pâtée matinale froide ou tiède est déposée au sol dans un bac alimentaire et au travers d’une trappe au sol par une employée avant ouverture de la cellule et juste avant le commencement de la journée de travail.Le soumis lorsque l’heure du travail sonne doit se tenir debout les pieds joints en élévation, c’est à dire en position d’attente disciplinaire ; Il doit faire face à la porte, portant en mains son bac sanitaire prêt à être vidé et près de lui au sol, son bac alimentaire vide.Des sanctions systématiques et très dures sont prévues si la pâtée n’a pas été totalement consommée et cela chaque jour. . A3. Transformation physique (épilation définitive, tonte) :C’est un dénominateur commun pour chaque éducatrice, un soumis au centre est totalement épilé et tondu dès son arrivée.Une tonte et un rasage disciplinaire hebdomadaire ont lieu un matin de chaque semaine en salle A1. (salle d’examens et de préparation). Déroulement du rasage d’intégration . Certaines éducatrices, comme Corinne rasent également les sourcils dès l’arrivée en centre à titre vexatoire. Pour Corinne un soumis doit être un objet lisse. Les éducatrices disent : « polir un soumis ».A.4Contrainte de longue durée au plan sexuel avec port d’appareillages.Le soumis est placé sous contrainte dès le premier jour de son arrivée au centre. Le régime obligatoire impose pour chaque soumis, une privation complète et continue de jouissance, attouchements, masturbation, éjaculation durant un minimum de deux mois. Une infraction à ce sujet est considérée comme faute très lourde. Des vérifications sont faites régulièrement, toutefois les pertes naturelles de liquide sèminale sont acceptées comme un élément naturel inévitable.Le soumis porte à son arrivée une cage provisoire, très vite remplacée au cours de la première semaine par un appareillage cette fois définitif et correspondant le mieux possible à sa morphologie et aux souhaits éducatifs de sa chef. Les cages de chasteté sont toujours très ajustée afin de ne permettre aucune variation de volume du pénis emprisonné dans le dispositif.L’éducatrice est seule en possession de la clef d’enfermement consignée dans son bureau avec porte clef portant le numéro de matricule du soumis et la date d’enfermement définitif.Les éducatrices peuvent placer le soumis en mode « doubles anneaux », mesure consistant à doubler les anneaux circulaires placés autour de l’embase du pénis, anneaux sur lesquels la cage est vissée. Cette mesure a pour effet de comprimer les testicules en les repoussant vers l’avant. Chef Corinne applique cette mesure systématiquement car elle aime l’esthétique que procure cette mesure.Selon les résultats généraux du soumis et selon la décision de l’éducatrice, le soumis est vidangé par masturbation à la poupée ou trait suiant les décisions de la Directrice. La traitee est une méthode qui consiste au massage prostatique jusqu’à l’écoulement du sperme avec un resentit de plaisir médiocre voir nul . La traite se pratique cage en place. Ces vidanges sont pratiquées en groupe, l’ensemble du personnel éducatif y assiste ainsi que les soumis dont les résultats sont insuffisants pour mériter cette gratification.Les éducatrices peuvent placer le soumis en mode « doubles anneaux », mesure consistant à doubler les anneaux circulaires placés autour de l’embase du pénis, anneaux sur lesquels la cage est vissée. Cette mesure a pour effet de comprimer les testicules en les repoussant kurtköy escort vers l’avant. Chef Corinne applique cette mesure systématiquement le premier mois car elle aime l’esthétique que procure cette mesure.Le soumis conserve son appareillage pour les douches. Les appareillages sont tous dotés d’aération et permettent de maintenir une bonne hygiène.A.6 Familiarisation intensive à la sodomieLe soumis dès son arrivée apprend qu’il sera sodomisé de manière régulière et répétée. La sodomie va remplacer son activité sexuelle courante. Chaque éducatrice décide progressivement des modèles de strapon qu’il subira et de leur importance, se basant sur les examens qu’elle réalise hebdomadairement au plan anal. Le soumis doit rapidement s’y adapter et apprécier ces séances répétées de sodomie.Certaines éducatrices souhaitent des soumis élargis ou au contraire imposent des godes souples et très longs. D’autres imposent le gode à picots pour améliorer l’élasticité comme le fait Chef Corinne.Chaque soumis a en charge l’entretien permanent et parfait de sa collection de godes et de godes ceinture portés par sa Chef pour l’honorer. Les godes et godes ceinture sont soigneusement rangés dans un coffret portant le numéro de matricule du soumis concerné. Les éducatrices procèdent en général par progression. Des godes dits « punitifs » sont également utilisés en cas de besoin.Les soumis passent de longues périodes équipés de rosebuds ou plugs de diamètres variables. Ils doivent pendant ces périodes dont les durées varient de 6 à 24 heures rester concentrés sur leurs activités et améliorer leurs performances. Ces contraintes anales ne sont pas considérées comme punition mais simplement comme un exercice d’assouplissement. Elles sont décidées de façon toutes à fait alléatoires. Un soumis pourra dans une semaine avoir été plugué à plusieurs reprise alors que son camarade de stage n’y sera pas contraint une seule fois. Quand le soumis entend son numéro suivit de plug 10 heures, il devra s’équippé pendant la prochaine pose repos séparant les activités, puis présenter son anus garni à son éducatrice. Une seule sodomie est programmée dans la semaine mais chaque éducatrice peut décider au dernier moment une séance. Un soumis passe en général trois ou 4 fois par semaine en salle de travail. Les éducatrices réduissent progressivement les doses de lubrifiant , en fin de période A certains soumis arrivent à s’en passer, d’autres pas…. ceux là subissent des dilatations anales de plus longues durées.A.7 Sport intensif sous les ordres de l’éducatrice : gymnastique, athlétisme en salle, footing au tapis motorisé, vélo en salle.Le sport est au cœur des activités au centre, puisque l’assouplissement des soumis est en grande partie réalisé grâce à ce vecteur.Les soumis bénéficient d’une activité sportive intense et cela sous les ordres directs de leurs éducatrices, elles-mêmes très sportives et avec un profil correspondant.Les activités sont permanentes et font l’objet d’un planning strict. La compréhension rapide des exercices, l’attitude générale volontaire, souple et sportive, les performances, sont strictement et sévèrement notées.Les éducatrices savent que plus un soumis va être serré au plan de l’exigence des résultats, plus il sera vite rythmé.Une séance peut parfois durer 1 heure de plus. Pour exemple Sophia en gym au sol exige un travail parfait, et veut des gestes précis, saccadés et élégants de ses deux soumis. Les exercices sont répétés jusqu’à se qu’ils soient parfaits, les soumis le savent et s’appliquent.A8. Hygiène Le soumis est douché 3 fois par semaine le matin au réveil. L’éducatrice décide de la température de l’eau sous la douche.En début d’intégration, la première semaine, la douche est systématiquement froide.La douche est donnée au jet puissant par l’éducatrice dans une salle spéciale avec une noisette de savon liquide. Gants et serviettes sont strictement interdits. Après la douche déplacements en laisse vers le tatami de séchage.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri mersin escort bursa escort görükle escort bursa escort gaziantep rus escort porno izle sakarya travesti