İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Vacances chez Catherine ma voisine (1)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Vacances chez Catherine ma voisine (1)Vacances chez Catherine ma voisine (1)Je me dois de rappeler qui est Catherine ma belle voisine.C’est la plus jeune fille de mes voisins, mais une très belle jeune femme de 31 ans. Elle vit seule à Bordeaux et ne vient que pendant les vacances d’été rendre visite à ses parents. Elle n’est pas très grande, environ 1,65m et assez mince, blonde cheveux mi-longs, avec des yeux bleus clairs, de jolis petits seins 90B et de jolies fesses bien rebondies. Elle travaille dans un magasin de vêtements et pour accueillir les clients elle est souvent habillée très sexy genre mini-jupe mi cuisses ou même un peu plus courte, talons hauts et de petits hauts toujours décolletés pour plaire à la clientèle surtout masculine.Après sa semaine de vacances chez ses parents ou nous avons fait connaissance et passés de merveilleux moments même si le temps fut court nous avons gardé de bons rapports et très souvent nous nous retrouvions le soir en webcam interposée sans hésiter à être dans la tenue d’Eve et d’Adam pour nous caresser mutuellement.Nous approchions des vacances de la Toussaint et comme il me restait une semaine de congé à prendre je lui ai proposé d’aller la voir à Bordeaux à condition qu’elle puisse me recevoir. A sa grande joie (et la mienne aussi) elle a tout de suite acceptée en me promettant de bons moments ensemble comme pendant l’été.Je prépare ma valise et saute dans le train direction Bordeaux. Un long trajet m’attend mais je suis impatient d’arriver vers 19H30 à la gare pour la retrouver. Je somnole dans le train en pensant à elle, imaginant déjà tous les jeux plus ou moins coquins que nous allions faire ensemble. Enfin la gare de Bordeaux. Je récupère mes affaires et je descends du train en regardant si je l’aperçois. Je n’ai pas le temps de faire 10 mètres que je la vois toujours aussi ravissante, jupette plissée ras les fesses et petit chemisier bien échancré, une paire de bas noirs assez fins avec des talons hauts. Une véritable l****a cette coquine. Elle arrive vers moi et m’enlace comme j’étais son père à la différence qu’elle ne me fait pas la bise pais m’embrasse à pleine bouche sur le quai devant tous les voyageurs un peu surpris.Avec un grand sourire elle me souhaite la bienvenue et elle me propose d’aller boire un petit quelque chose dans un café tout proche. Un peu assoiffé par le trajet j’accepte volontiers.A peine assis, elle commence à me dire qu’elle était impatiente de me retrouver, que je lui avais manqué et je lui réponds qu’elle aussi m’avait manquée. Nous commandons un café et la discussion continue en se donnant des nouvelles l’un de l’autre. Puis au bout d’un moment la discussion commença à virer sur le sexe et elle me dit qu’elle ne portait pas de soutien-gorge ni de culotte. Je lui répondis que j’avais remarqué qu’elle avait les seins libres et que je n’étais pas surpris qu’elle soit cul nu comme lorsque nous étions sortis ensemble. Pour couronner ça elle m’avoua être pareil que lors de notre izmir escort ballade et qu’elle avait aussi son plug dans le cul. Toujours aussi salope et j’adorais ça.Nous avalons notre café, réglons la note et nous voici dans sa voiture pour aller chez elle. A peine installé je ne peux m’empêcher de passer la main sur sa cuisse et de remonter jusqu’à sa fente qui mouille déjà. Elle se laisse faire un instant et me demande d’arrêter car elle risque d’être déconcentrée et de ne plus faire attention à la route. Avec regrets, je retire ma main mais je lèche doucement mes doigts enduit de cyprine.”Cochon tu as faim comme ça ?””Oui ma salope chérie. J’ai envie de toi de puis le temps””Ne t’inquiètes pas nous somme bientôt arrivés et tu pourras faire tout ce que tu veux. Je m’offrirai à toi comme tu auras envie, sans rien demander en retour”Voilà ma belle cochonne qui ne veut rien, j’en suis surpris. Elle veut simplement me faire plaisir pour mon arrivée tout en sachant que je vais lui faire tous les orifices.Nous arrivons enfin devant son immeuble, elle descend dans les sous-sols pour mettre sa voiture au garage. A peine la porte refermée je la plaque contre le mur et je l’embrasse à pleine bouche. Nos langues se mêlent et s’enroulent pendant que je glisse à nouveau ma main sous sa jupette pour lui caresser la chatte. Elle ferme les yeux et se laisse faire lorsque mes doigts effleurent sont clito déjà tendu. Je commence doucement à le faire rouler entre mes doigts et elle frémis en gémissant ses mains passant dans mes cheveux. Avec l’autre mains je dégrafe complètement son chemisier et je l’écarte pour regarder ses jolis petits seins qui m’ont tant manqués et je porte mes lèvres sur ses tétons pour mes embrasser et les aspirer. Sa respiration s’accélère et elle se tend sur ses jambes en les écartant un peu plus pour que je puisse la caresser du mieux que je peux. Je mordille ses tétons ce qui provoque chez elle de petits cris et j’insère deux doigts dans sa fente déjà trempée. J’ai envie de la prendre maintenant ma bite ayant du mal à tenir dans mon pantalon mais je veux encore faire durer un peu son plaisir car elle aime se faire caresser. Je lui rentre deux doigts puis trois dans la chatte et de l’autre main je m’active sur son clito. L’effet est rapide et elle gémit plus fort, je la sens prête à jouir tellement elle a envie et je décide de lui offrir sa jouissance. Je n’arrête plus de la caresser et d’un coup un cri dans le sous-sol et mes doigts se retrouvent couverts de cyprine. Elle jouit en ayant du mal à tenir debout et je suis obligé de la soutenir abandonnant mes caresses.Puis sans rien dire je la fais se pencher sur la table en claquant ses fesses nues et je tire son plug d’un coup sec. Son fion est grand ouvert devant mes yeux, je sors ma bite raide pour la poser sur sa rondelle. Elle tortille son cul pour me faire comprendre qu’elle n’attend que ça, je pose mon gland sur sa rondelle et je force son petit trou sans pitié. Elle pousse un petit izmir escort bayanlar cri mais se cambre encore plus et ma elle engloutie ma bite dans son cul chaud et dilaté. Je sens son cul trempé de mouille anale et je la ramone bien tellement j’ai envie de lui arroser les intestins avec ma semence. Rapidement je sens ma sauce monter dans ma tige et je m’enfonce au plus profond de ses boyaux pour me caler et gicler de bonnes doses de foutre dans son cul. Au moment où elle sent mon jus l’envahir elle se remet à jouir mais cette fois les jets de cyprine sortent de sa chatte. Elle crie de plaisir, son corps vibre de toutes parts et j’ai l’impression qu’elle est en pleine crise tellement elle jouit. Je finis de la remplir de jus de couilles et reste figé dans son fion chaud et dégoulinant pour lui laisser reprendre ses esprits.”Mon amour je t’aime” me dit-elle. “Tu me baises trop bien et tu m’as manqué. J’étais obligée de me branler et de me goder tous les jours depuis que nous nous sommes quittés.””Moi aussi je t’aime ma belle catin, j’aime te baiser, t’enculer et quand tu me suces et que tu me godes. Vas vite chercher ton gode pour m’enculer je le veux. J’aime que tu me défonces le cul”La voilà qui se redresse ce qui fait ressortir ma queue ramollie de son cul et elle part chercher cet accessoire qu’elle m’a fait découvrir et que j’ai bien aimé. Je profite de ce petit moment seul pour me déshabiller mais je n’ai même pas fini lorsqu’elle revient avec un magnifique gode d’au moins 25cm par 6. Je frémis à l’idée de me prendre si gros mais je veux qu’elle le fasse pour son plaisir car elle aime m’enculer et pour moi aussi.Elle me laisse finir de retirer mon slip et m’ordonne de me pencher à mon tour sur la table, jambes écartées et cul en l’air. Je lui obéis et une fois en position elle frotte le gode sur mon trou fermé. Puis elle vient devant moi et enfile la ceinture pour accrocher le gode après et elle crache dans sa main pour enduire le gode de salive. “Salope chérie, vas-y encules moi comme une chienne”Elle revient derrière moi et pose ce faux gland sur ma rondelle en appuyant doucement. Elle me fait languir à mon tour s’amusant à faire tourner autour de mon petit trou le bon gode humide.”Grosse pute tu vas m’enculer ? Aller vas-y je le veux”Elle repositionne le gland sur ma rondelle et elle se met à pousser sans à-coups mais sans ralentir. J’ai l’impression qu’elle va me déchirer le cul et je crie de douleur sous la pression de son gode qui m’ouvre le fion sans pitié. Elle rigole et force encore mes entrailles et même si la douleur est intense j’apprécie le traitement qu’elle me fait subir en me cambrant encore plus pour qu’elle puisse tout enfoncer. Je ne sens plus mon cul qui me fait horriblement mal et qui me brule lorsqu’elle arrive enfin à faire rentrer la totalité de ce monstre en plastique puis je crie quand elle le retire entièrement.Elle me le remet aussitôt encore plus fort et plus vite que la première fois et commence le va izmir bayan escort et vient qui me brule le cul. Je ne sens rien d’autre que de la douleur mais elle continue fière de me démonter le cul en me traitant de vieux cochon qui veut qu’elle me fasse hurler.En même temps qu’elle m’encule sans retenue elle prend ma bite et me branle comme une malade et rapidement je sens monter une nouvelle dose de jus alors que mon cul me fait mal comme jamais. Je comprends pourquoi elle aime avoir mal quand je la baise ou l’encule car j’éprouve une sorte de plaisir jouissif et je finis par gicler à nouveau dans sa main enroulée sur ma bite. A ce moment elle s’acharne encore plus fort sur mon cul me faisant crier de douleur mais aussi de plaisir car je sens monter du fond de mon ventre quelque chose de phénoménal que je n’ai encore jamais connu jusqu’ alors. Et dans un cri, cette fois de plaisir, je me mets à jouir du cul et je me sens envahi de mouille anale comme jamais. Elle retire rapidement le gode de mon fion et met sa main dessous mon trou pour récupérer tout le jus qui en sort. Je me transforme presque en fontaine et j’ai l’impression que c’est un flot de mouille qui ne s’arrête pas.Quand je sens enfin on cul se calmer et se refermé elle me montre sa main pleine de mes jus de couilles et de cul et m’ordonne de tout lécher. Je nettoie le creux de sa main en aspirant tout le jus qu’elle contient et je lui lèche les doigts pour finir avant de tout avaler d’un coup.Elle me sourit et m’embrasse à pleine bouche pour essayer de récupérer un peu de ces jus mélangés, puis elle propose une bonne douche pour se rafraichir et se remettre les esprits en place.A peine sous la douche je vois qu’elle n’a pas perdue de sa fougue quand elle empoigne ma bite molle à pleine main et commence à me branler. Au bout d’un petit moment je finis par répondre présent et ma bite reprend vigueur. Elle me sourit, fière d’elle.”Chéri, baises moi je veux que tu me donne un peu de ta semence comme si tu m’engrossais”Je l’embrasse de nouveau avant de la retourner et sous l’eau qui nous dessus j’enfourne sa chatte trempée d’un coup. Elle gémit et me demande de bien la prendre au plus profond de son vagin. Je m’enfonce le plus que je peux, mes couilles touchent sa peau douce et je commence à la ramoner d’abord doucement puis de plus en plus vite. En même temps je tiens ses petits seins à pleines mains et je l’embrasse dans le cou sans arrêter de m’enfoncer en elle. Elle pousse de petits cris de bonheur et sa respiration est calée sur mes coups de bites de plus en plus rapides et violents. Au bout de 10 minutes je me crispe et je gicle le peu de jus qu’il me reste en réserve au fond de sa chatte en poussant un grand rale de satisfaction. Elle n’a pas eu le temps de jouir mais elle est heureuse de se sentir remplie de ma semence et se dégage pour se retourner et m’embrasser langoureusement comme deux amoureux. Nous finissons notre toilette bien méritée et une fois séchés nous allons prendre un peu de force dans la cuisine toujours nus mais tellement heureux de s’être enfin retrouvés. Les prochains jours promettent d’être encore très chauds et très agréables, même si la semaine elle devra me laisser seul pour aller à son travail.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri bursa escort görükle escort bursa escort gaziantep rus escort antep escort gaziantep escort maltepe escort