İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Les récits de Manue #1

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Double Penetration

Les récits de Manue #1CHAPITRE 1?: Notre première expérienceJe me présente je m’appelle Frédéric j’ai 23ans et je suis en couple depuis maintenant un peu plus de 2 ans avec Manue qui va sur ses 21 ans à la fin de l’année. Jusqu’ici nous étions un jeune couple «?normal?» avec des rapports réguliers et une certaine sensualité toujours présente. Mais il y a quelques mois nous avons connu sans le savoir une histoire peu banal. Manue a un petit studio en plein cœur de Vannes en Bretagne, ville où elle fait ses études. (Fac de droit). Le propriétaire de cet appartement est un jeune homme d’une fraiche trentaine d’années. Brun teint mat assez grand et d’une corpulence sportive. En septembre dernier quand nous sommes allés visités le studio pour la première fois, j’ai bien remarqué qu’il trouvait Manue à son goût. Faut dire que la journée était assez ensoleillée et que la tenue de Manue était des plus estivales. Mais mon premier sentiment était assez amusé de savoir qu’il trouvait ma copine attirante et je le surprenais souvent à laisser glisser son regard sur les formes que laissait entrevoir la petite robe de Manue. A la fin de la visite, j’ai aussitôt fît la remarque à Manue?: «?Dis donc je crois que tu as tapé dans l’œil du proprio, il n’arrêtait pas de te regarder?» Je surpris sur son visage une petite rougeur de gène?:?«?Non, pas moi je n’ai pas remarqué, tu te fais des idées. Mais en tout cas il a l’air sympa. Je crois que je vais le prendre le studio?». RDV prit la semaine suivante pour la signature du contrat. Comme je devais bosser (et oui les étudiants ca bossent l’été), c’est Manue qui s’est rendue toute seule à son studio pour rencontrer le propriétaire. Je ne pense pas qu’il se soit passé quelque chose, entre eux, de physique mais en tout cas le feeling est bien passé, à en juger les compliments qu’elle faisait envers lui. L’emménagement fait nous avons continué notre petit bout de chemin durant cette année scolaire avec autant d’amour qu’au premier jour. Mais là où tout à commencé c’est à l’état des lieux de sortie. Nous sommes le lundi 28 juin 2010, je me rends avec Manue au studio pour faire l’état des lieux et la remise des clés. Le propriétaire nous attendait sur la cour, un bref bonjour m’est accordé alors qu’un large sourire est destiné à Manu pour lui souhaiter la bienvenue. Plus de doutes possibles, elle lui a tapé dans l’œil. Nous gravissons les quelques marches pour nous rendre au studio, Mr dans sa plus grande galanterie fait passer Mlle devant. Vous l’aurez tous compris, il en profite pour poser ses yeux sur le joli petit pantalon qu’elle portait, qu’il laissait penser (par la transparence du tissus) qu’un petit string discret venait habiller les jolies petites fesses de ma compagne. A la vue de celui, Mr prit plus de confiance et se permet une petite réflexion?: «?si je peux me permettre, je crois que vous êtes la plus jolie locataire que j’ai eu?» et là il s’adresse à moi «?Vous pouvez être fier d’être aussi joliment accompagné?». Aussitôt le regard de Manue se dirige vers moi avec une petite expression amusée. Moi je ne trouve comme réponse qu’un petit «?Oui?» honteux. Nous arrivons dans le studio, Mr referme la porte derrière nous et à notre surprise fait un tour de clé dans la porte. Nous voici enfermé. Manue et moi n’osons dire quelque chose. Là dressé devant nous en barrant le passage pour accéder à porte il s’adresse à nous. «?Je vais pas aller par 4 chemins avec vous, voilà je trouve que vous êtes un très joli couple. Vos corps sont harmonieux et je dois avouer que j’éprouve de l’attirance pour Mlle mais aussi pour vous.?» La stupéfaction peut se lire sur nos visages, et je crois encore plus sur le mien. Il me trouve attirant aussi???? On ne sait que répondre … Il enchaîne?: «?Aussi je vous propose un petit arrangement, vous acceptez de vous laisser aller à quelques uns de mes désirs et je vous rembourse 2 mois de loyer?» Ce qui représente quand même 600 Euros, pas une somme négligeable donc pour un couple d’étudiants. Tout d’abord nous refusons en bloc. Mais Mr se montre convainquant «?Ce que je vous demande c’est de vous laisser aller à faire l’amour sur le clic clac mais en vous laissant guider à mes envies. Je veux juste apprécier de voir vos deux jolis corps se confondre entre eux selon mes souhaits. Je ne serai qu’un œil extérieur …?» Tout en nous parlant il avait sorti son carnet de chèque pour le poser sur la table. «?Vous voyez ce n’est pas une arnaque et je vous paie d’avance?» dit il en faisant le chèque de 600€. Devant cet argent facile, je me retourne vers Manue pour avoir son sentiment. «?Là, je ne sais pas trop quoi faire, 600 bedava bahis Euros ce n’est quand même pas rien, mais on a jamais fait çà, qu’est ce que tu en penses???» «?Je ne sais pas, me répond-elle, d’un coté il nous demande juste de nous exhiber. Ca peut être amusant, mais faut pas qu’on se sente forcer. Faut le prendre comme un jeu?» Stupéfaction?!?!?! «?Vraiment, cela ne te dérange pas?» «?Si encore ca avait été devant un vieux pervers, ok çà m’aurait peut être bloquée mais là non pourquoi pas. On peut aussi trouver çà drôle, non?? On ne vit qu’une fois?» Je sentais Mr ravis à souhait et très vite une légère bosse se laissait apercevoir au niveau de son pantalon. Ce que Manue eu très vite remarquée aussi. Je m’adresse au propriétaire?:?«?Mais quels seraient vos souhaits????? Nous n’avons pas l’habitude de nous laisser guider comme çà. Se serait pour nous demander de faire quoi??» Il me répond?: «? je voudrais pouvoir vous voir faire l’amour comme moi j’aimerai vous faire l’amour à l’un et l’autre. Je ne vous le cache pas que je suis autant intéressé par les filles que par les gars. Surtout quand ils ont vos physiques?». Manue fît un pas en avant et répondit «? OK?!?», je n’ai su que répondre. «?Bien, répondit il l’air ravis, pouvez vous vous enlacer tout en vous laissant aller vers le clic clac, je vais m’assoir ici et je vous guiderai à la voix. Vous devrez exécuter tout ce que je vous demanderai?» Manue me prit la main et posa un baiser sur la joue, je sentais sa main tremblante. L’excitation, la peur?? Peut importe nous voici maintenant au service de ce trentenaire. Très vite nos langues se touchèrent, elle commençait à déboutonner la chemise pour venir caresser mon torse. «?Voilà Mlle, tout en tendresse laissez vos mains glisser le long de son corps, montrez lui que vous avez envie de lui. Dites le lui …?» «?J’ai envie de toi Fred, murmura t’elle?» Très vite je me retrouve nu au milieu de la pièce avec mon sexe dur (comme jamais il n’a été je pense). «?Très bien Mlle, tu vas te mettre à genou et enfoncer au plus profond de ta gorge son sexe quand à toi tu va poser tes mains sur sa tête pour qu’elle ne se dégage pas?» Manue s’exécuta et de mes mains je poussais sa tête, jusqu’à ce que je n’aperçoive plus mon sexe. Je voyais sur ses yeux se refermer, il était difficile pour elle de ne pas voir envie de vomir tant gland frottait le fond de sa gorge. «?Voilà continuez ainsi, essayer d’aller au plus profond, est ce que tu aimes çà dit’ il s’adressant à moi???» «?Oh oui répondis je, tout en avançant, au maximum, la tête Manue qui touchait maintenant mon ventre?» Je voyais que le propriétaire appréciait la scène aussi, car sa main droite venait caresser la bosse de son pantalon, qui était plus visible que tout à l’heure. «?Redresse toi maintenant et retire tes vêtements, je veux que se soit Mr maintenant qui te donne du plaisir?» Manue se redressa, nos regards se croisent. J’ai senti en elle un petit air malicieux qui semblait dire que la situation dans laquelle nous étions lui plaisait. Elle fît glisser son pantalon sur ses cheveux, le propriétaire et moi admirions ses jambes fines et son joli petit string blanc doucement posé sur ses hanches. Elle croisa les bras pour faire passer son tee shirt au dessus de la tête et nous dévoiler son magnifique 85B donc les petits tétons d’une magnifiques couleur rose laisser entrevoir une jolie excitation de ma compagne. Nous voici maintenant tous les deux nus devant cet inconnu, qui n’arrêtait pas de nous dire que nous étions magnifiques. Manue recula tranquillement pour aller s’assoir sur le canapé bleu. Elle m’invita d’un mouvement de jambe à venir entre elle. «?Dirige toi vers elle maintenant et donne lui le plaisir avec ta langue?». Je me pose donc aux pieds de Manue et lui offre ma langue sur son clitoris. Je devinais qu’elle pinçait les lèvres pour ne pas dévoiler le plaisir qu’elle avait. Mais très vite elle due se relâcher et ses petits gémissements se sont fait entendre dans les oreilles de notre voyeur. Peu importe, je continuais. Il me demandait d’augmenter la cadence, ce que je fisse en fermant les yeux. Quelques instants plus tard je senti une main se balader sur mes cheveux. Je n’y prête pas attention dans un premier temps, mais je me rends très vite compte que la douceur de la caresse n’est pas celle dont j’ai l’habitude. Je ré-ouvre les yeux et je vois devant moi le propriétaire me tenant la tête en exerçant une légère pression dessus pour que ma langue rentre plus dans les lèvres de mlle. Il me sourit?: «?Voilà c’est bien, n’entends tu pas son plaisir???» A la hauteur de mes yeux, j’ai vite bedava bonus vu que son pantalon était déboutonné et son sexe se faisait entrevoir. Je sentais les frissons monter tout le long de ma colonne vertébrale. Il se tenait à ma droite, sa main gauche tenait ma tête pendant que sa ma droite venait caresser tendrement le sein gauche de ma copine. J’étais perdu. Que faire?? Tout arrêter en ne voulant cautionner se genre de pratique qui n’était pas prévu avant, ou continuer et voir ce que la suite nous réservera. Cette main inconnue sur son sein ne semblait la gêner, j’entrepris donc de poursuivre. Nous venons sans le savoir de lui ouvrir la porte à toutes ses volontés. Il le comprit très vite. J’aperçu la main Manue caresser la main de son propriétaire qui était posé sur son sein. L’homme recula et nous laissa à nos occupations. Quelques minutes passèrent et il se dirigea vers nous cette fois ci nue. Son sexe était tendu face à moi?: il m’ordonne de rester à genou en face de cet édifice. «?Mlle vous allez vous positionner à coté de Mr dans la même position?» Nous voici tous les deux nus à genoux devant notre cher prête. «?Mlle vous allez me prendre en bouche et montrer à Mr comment on donne du plaisir à un homme?». Manue me pris la main comme pour chercher un peu de réconfort et se lance dans une magnifique fellation. Je sentais une petite piqûre de jalousie monter en moi. Mais je ne pouvais m’empêcher d’assister à ce spectacle. L’homme semblait apprécier les douces lèvres de Manue «?Mmhh, oui voilà comme çà doucement?» Après quelques minutes, il se retira de la bouche de ma copine et me présenta son sexe. «?A toi maintenant …?» Je ne suis jamais retrouvé dans une telle situation. Je retourne la tête vers Manue et regarde l’homme dressé devant. «?Heu, je suis désolé mais je n’éprouve pas d’attirance pour les hommes. Je n’ai jamais fait l’amour avec un homme. Je …?» «?Je ne te demande pas de te justifier, je te demande de me sucer, alors tu exécutes?!?» Il me prit la tête de ses grosses mains et vient coller mon visage à son sexe. «?Allez suce moi?! Ne déçoit pas ta copine …?» Devant la pression de son sexe sur mes lèvres je ne pu m’empêcher plus et j’accepte donc son organe. Quelle humiliation me disais-je. La main de Manue ne cessait de me caresser le dos comme pour me montrer son accord et surtout pour me détendre. L’homme se montrait plus sec et enfonçait de plus en plus profond son sexe dans ma bouche. Les allers et venus devenaient de plus en plus rapides et de plus en plus oppressant. Il amena le visage de Manu à mon niveau et fît alterner son sexe d’une bouche à l’autre. Nous étions à la merci de cet étranger. Après quelques minutes de va et vient dans nos bouches respectives, il dit?: «?Mlle tu vas te mettre à quatre pates sur le clic clac et vous présenter à votre homme?» Manue s’exécuta, elle cambra au maximum son joli dos pour nous proposer la plus belle vue qui soit, sur ses jolies cuisses qui me sont maintenant entièrement offerte. Ma verge est droite, jamais avant je n’avais éprouvé autant de plaisir pour elle. Un sentiment étrange après ce que je venais de faire. Machinalement je me présente et m’apprête à la pénétrer. «?STOP?! Qui t’a dit que je voulais te voir la pénétrer tout de suite?» Il me tend un petit flacon mauve violet et me dis «?utilise çà?». «?Du lubrifiant?? Mais nous avons jamais fait çà (et c’était vrai, nous en avions discuté mais jamais passé le cap). Pourquoi ne puis-je pas lui faire l’amour normalement???» Manue se rassit sur le clic clac et adressa un regard d’interrogation vers notre protagoniste. «?Ecoute moi bien, il était question que vous fassiez ce que je vous demandais et sans réclamations de votre part. Soit vous exécutez sans dire soit je reprends mon chèque et on en reste là.?» Manue s’adressa à moi «?Fred, c’est pas grave. Ce n’est pas comme si nous n’en avions jamais parlé ensemble. De toute façon j’étais d’accord avant donc je me sens en rien comme forcée?» «?Je suis content de voir que Mlle est conciliante et je dirais même qu’elle semble appréciée cette aventure?» Manue baissa les yeux. Je prends donc le tube et me repositionne vers le divan. Manue reprend la posture de tout à l’heure. «?Vas y très doucement quand même STP, me glisse t’elle avec un petit sourire?» J’ouvre le tube et pose une petite goutte de lubrifiant sur mon doigt. J’approche mon doigt vers l’intimité jamais exploré de ma compagne. «?Brr c’est froid dit-elle?» sentant le contact de mon doigt.?» J’introduis doucement mon doigt dans sa totalité, je le sens à l’étroit. Quelques va et vient et j’essaye l’introduction d’un 2ème. Un rajout deneme bonusu de gel s’impose. Me voici avec 2 doigts dans Manue. L’homme me saisit le?tube des mains et s’en verse une petite quantité dans le creux de la sienne. Il tend sa main et saisit mon sexe pour m’enduire de lubrifiant. Quelle étrange sensation de se sentir toucher par un autre homme. «?Bon, voilà maintenant tu vas t’introduire tout doucement. Sans brutalité?» Je présente mon sexe sur cet orifice, j’émets une légère pression qui fait sursauter Manue. «?Voilà doucement, ne te presse pas. Laisse là se détendre?» Je repousse tranquillement, mon gland commence à être recouvert. Je me relâche tranquillement pour ne pas brusquer Manue. Je repousse, mon gland pénètre un peu plus facilement. Le propriétaire dépose une goutte de lubrifiant sur mon sexe, Manue se détend et recule doucement sur mon sexe. Je sens son visage se crisper face à cette intrusion dans son intimité. Un laisse échapper un petit cri de douleur ou de soulagement, je ne serai vous dire. En tout cas me voici maintenant bien introduit. Je commence tout doucement à faire travailler mon bassin pour venir me balader entre ses reins. Qu’elle bonheur je vous jure, la joie doit se lire sur mon visage. «?On dirait que tu prends plaisir à sodomiser Mlle???» «?Oui c’est vrai?» «?Et toi tu aimes?? Lui demande-t-il?» «?Mhh oui, répond elle un peu crispée?» Ma cadence s’accélère et je rentre et sort beaucoup plus facilement. Manue cache son visage dans les cousins du canapé pour camoufler ses petits cris. L’homme se resservie une goutte dans le creux de sa main mais cette fois ci pour s’enduire son sexe. Je n’ose pas y croire. Il me fît signe de m’écarter discrètement pour lui laisser la place. Manue à toujours le visage caché dans les coussins. Le trentenaire prit ma place et pénétra ma jeune et tendre de manière plus brutale. Ce qui fit crier Manue, qui releva la tête pour s’apercevoir que ce n’était plus moi en elle. L’homme pressait ses grosses mains sur les fesses de ma copine et mettait tout en œuvre pour aller au plus profond d’elle. Sa vitesse ne cessait d’accroitre. «?Va te présenter devant elle et fait toi sucer m’ordonna t’il?!?» Nous voilà maintenant à trois sur ce canapé, Manue entre nous deux. Pendant que Manue me livrait une agréable fellation, je lui caressais ces jolis petits seins se dandinaient au rythme que lui infligeait notre cher collaborateur. L’homme se retira au bout de quelques minutes. «?Maintenant tu vas prendre la position de ta copine, ok???» Manue se retourna et semblait amusée. On savait tous ce qui allait m’arriver. Je me mis donc à quatre pattes. «?Mlle, tu vas préparer ton homme pour qu’il puisse m’accueillir dans les meilleurs conditions?». Manue prit le tube versa quelques gouttes directement sur moi et glissa ses doigts sur ma fente, et me dit?: «?Tu te rends compte c’est la première fois que tu vas pouvoir ressentir vraiment ce que moi je ressent. Honnêtement j’ai apprécié?» J’avais du mal à croire que ces mots sortent de sa bouche, mais oui c’était bien elle. Elle prit en bouche son propriétaire pour déposer sa salive sur son sexe afin de le lubrifier de la manière la plus naturelle. Son sexe devait encore sentir sa propre intimité mais cela ne la dérangeait guère. Le trentenaire me saisit de toute sa poigne et déposa son gland à l’entrée. «?Respire bien fort, ca va aller. Mlle t’a très bien préparé?» A peine finit sa phrase que je sentais tout le poids de son corps me pousser en avant. Son sexe m’introduit en une seule. Je n’ai pu retenir ma surprise et je pousse un petit cri. Me voilà sodomisé par un homme que je ne connais et en face de celle que j’aime. Son rythme dura quelques temps, je sentais son souffle sur mon dos s’accélérer. Il allait de plus en plus vite et pour la première nous entendîmes son râle. «?Ah oui?» Il venait de jouir en moi. Il sorti son sexe encore enduit de sperme et demanda à Manue de le nettoyer avec sa langue. Ce qu’elle fit. Après s’être fait correctement nettoyer il saisit le bras de ma copine et la fît s’allonger sur le divan. «?Maintenant tu vas la baiser jusqu’à ce que je tu jouisses en elle?» J’entrepris donc un missionnaire, et me fallut que quelques minutes pour me vider en elle. Manue ne savais plus quoi faire tellement le plaisir l’enivrait. Après m’être assuré d’avoir totalement éjaculer je me retire de ma douce et lui pose un baiser sur la bouche «?Je t’aime?». «?Attendez les tourtereaux ce n’est pas fini pour Mr, tu ne peux pas laisser comme çà Mlle. Tu vas toi aussi la nettoyer de ton sperme?» Me voici donc maintenant en train de faire le plus bizarre cunnilingus de toute ma vie, j’étais en train d’ingurgiter mon propre sperme. Ce qui ne déplaisait pas à Manue à l’entendre prendre du plaisir. «?Ca vous a plu?? En tout cas moi pour ma part j’ai été très content de vous avoir rencontré et vous méritez amplement votre argent?»

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri bursa escort görükle escort bursa escort gaziantep rus escort antep escort gaziantep escort izmir escort maltepe escort