İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

suite de j’ai pris cher hier soir

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blonde

suite de j’ai pris cher hier soirà la demande de MON PETRASS, je poursuis le récit de notre petite partie de plaisirs :)Nous étions donc étendu sur le lit, petite précision, ce lit est composé de deux matelas au sol, nous offrant un terrain de jeux de deux mètres sur deux, ce qui n’est pas du luxe nan nan !!! mais un confort très apprécié ;)PETRASS carressait donc mes fesses, avec des petites tapes gentilles, je m’étais installée comme il me l’avait demandé soit mon cul bien cambré devant lui, allongée sur le flanc, la tête à l’équerre et presque à terre….Je lui offrais donc une vision presque parfaite de ma croupe, et lui offrait pour qu’il en profite à sa guise.Il me faisait des caresses plus insistantes, avec de plus en plus d’envergure, des pressions plus soutenues… Je me sentais devenir JUSTATOI, la soumise, ascendant cochonne qui sommeille en moi se réveillait petit à petit…Je ne voulais qu’une chose à ce moment précis, M’OFFRIR à lui, et n’avoir aucune retenue sur le “châtiment” qu’il désirait m’accorder, je ne savais pas de quelle façon il allait m’entreprendre, et ça m’excitait de le savoir encore indécis :)Allait-t’il vouloir me donner une petite correction pour avoir osé de me refuser à lui le matin ? car je ne voulais qu’une chose à 4h du mat’ : dormir et continuer ma nuit de rêveuse,Allait-t’il me fesser ?? me rendre le cul rouge à force de coups de ceinture ??Me donner un nombre de fessées que je compterais dans ma tête ?Je me sentais à lui, et j’aimais ça…Après ces quelques carresses, et petits doigtage de mon anus et mon vagin, quelques frottement sur mon gros clitoris, PETRASS entreprenait mon anus avec un peu plus d’insistance, et de profondeurJe me sentais me dilater progressivement, je sentais le bout de ses doigts qui cherchaient à s’enfoncer davantage dans ce petit trou de moins en moins serré, je pris mon vibro préféré pour me chatouiller le clitoris et intensifier mon excitation !J’avais envie qu’il s’occupe de ma chatte en même temps, et alors que le bout de sa main s’engouffrer dans mon anus, il me demanda de me mettre sur le dos, et d’approcher mon bassin au niveau du sien,Petite accrobatie, pour me mettre en bonne position pour me retrouver face à lui, allongée sur le dos, une partie de sa main en moi, dans mon cul, bien ouvert illegal bahis et huilé.Une fois en place, PETRASS me demanda de lui faire passer l’un de nos gode préféré, un bel engin d’environ 25 cm de long, et peut-être 6 cm de large, ce qu’il faut pour combler la gourmande que je suis !!Bien que mon PETRASS soit très gâté par dame nature, et que son sexe me donne des plaisirs intenses, jouer avec ce gode est vraiment très plaisant :)La main presque entière dans mon cul, PETRASS me goder avec ce bel engin, en l’enfonçant bien fort, et profondément, ses vas et vients dans ma chatte devenaient plus intense, je sentais que je mouillais de plus en plus, et la pression de sa main pour entrer en moi se faisait plus forte et c’est comme ci mon cul l’invitait à y venir entièrement ! je ne pense pas avoir eu la réticence que je peux avoir habituellement quand je sens qu’il veut me fister le cul… c’était devenu une envie !tout en mordant le coin de l’oreiller (encore une habitude tiens !), je me sentais vraiment salope, et PETRASS me le confirmait avec ses paroles crues et tendres à la fois, d’encouragements !il aimait me fister le cul, me goder, me voir me titiller le clito avec mon super vibro à variations de vitesse, de vibrations, et des petites impulsions électromagnétiques ….Je remontais les jambes, en les écartant au mieux, de façon à ce qu’il ait aussi le plaisir des yeux !!Je sentais la fontaine qui prenait forme, et je savais que je n’avais pas encore le droit de jaillir , c’était encore bien trop tôt !! mais pourtant j’en avais une envie terrible !!! Il fallait me retenir, me controler.PETRASS m’avait déjà un peu “préparé” dans l’après-midi, en me sodomisant avec monsieur gode, mais notre jeu n’avait pas duré (je n’étais pas en phase), et j’avais vraiment l’envie de le gâter, comme si je devais “ratt****r” un moment perdu….Lorsqu’il lâcha le jouet, pour que sa main prenne le relais, ce fut l’extase complète !!!J’allais être doublement fistée !!!! wouhaouuu :)mon MAITRE allait prendre son pied, et moi le mien, je me sentais devenir une autre, encore plus salope pour lui, pour son excitation, la mienne, et notre plaisir, notre complicité.IL jouait, tournait ses mains, écartait celle dans mon vagin, je la sentais vraiment beaucoup, je me sentais ouverte, écartée, illegal bahis siteleri et lui jouait, en taquinant la petite pompe intérieure, mon jus qui coulait doucement, mais que je me devais encore de contrôler, je n’avais pas le droit de jouir encore, bien que les effets du vibro devenaient bien présents, je relachai la pression, j’entendais à peine les mots de PETRASS, mais je comprenais qu’ils étaient crus, et que j’étais une bonne salope, ce compliment intensifiait ma satisfaction Ses deux mains en moi, PETRASS me malaxait très agréablement, à un instant une des deux main est légèrement ressortie, ne me demandez pas laquelle, je serais incapable de savoir laquelle, mais à cet instant précis, comme le bouchon de champagne qui s’échappe, je me mis à JAILLIR, un geser venu de si loin, qui parti sans crier gare d’une force !!!!j’ARROSAIS LE VISAGE DE PETRASS, qui surpris a certainement ouvert la bouche d’étonnement, et s’est retrouvé la gorge tamisée de ma cyprine !!!Ce jet, me fit un tel effet, que j’en rigolais à haute voix !!!! Quel plaisir !!!!Pour me “punir” de mon insolence, PETRASS m’entrepris de plus belle, m’enfonçant son poignée bien au fond de mon anus :)Je me caressais de plus en plus, mes seins ressortaient de mon top très large, mes tétons durs que je pinçais d’une main, l’autre étant occupé avec ce vibro si génial (lol) qu’il serait l’amant idéal si nous n’avions pas besoin de SON partenaire, de son chéri pour parvenir à te telles sensations !!!!! il y a bien écrit SI mon chéri ;)J’avais le clito gonflé à bloc, hyper sensible et réactif !!!Le coin de l’oreiller était trempé de ma salive tant je le mordais entre deux rires de plaisirs Je savais mon HOMME heureux, et j’étais fière de moi !!! je le comblais dans l’instant T, et rien d’autre ne comptait plus !!Je sentais monter en moi les guiliguilis qui annoncent l’orgasme, c’était chaud et bon, Je sentais les deux poings de PETRASS en moi, de MON CHERI, MON COMPLICE, MON AMOURJ’intensifiais, et je variais les mouvement de mon vibro, ma chatte pleine, ouverte, mon cul plein, ouvert, mes jambes relevées, les cuisses écartées au maximum !!!!et l’ORGASME, l’autre, éclata, d’abord par le clitoris, qui faisait des battements rapides, des frissons me parcoururent le corps,une montée de canlı bahis siteleri chaleur m’envahit, et l’ORGASME se propagea à l’intérieur de mon vagin, le contractant sur la main, le poing de mon chéri, mon ANUS ressentait les mêmes contractions, et je JAILLIE de nouveau, FONTAINE !!!!!!!!!!!!!!! je débordais de plaisirs, de tous les orgasmes réunis, moment intense, puissant !!!qui ne dure pas longtemps, mais que l’on sent monter, monter, et que l’on a souvent envie de garder et qu’il ne puisse ensuite s’estomper, puis cesser,je m’abandonnais sur PETRASS, qui enleva délicatement une main, celle du vagin, lentement….je coupa le vibro (repos !!)il me fallait souffler un peu, et profiter de cette chaleur, ce bien être, que mon souffle revienne à son rythmePuis il enleva doucement, que je la ressente bien, la deuxième main….. avant de la replacer au creux de mon cul, il saisi sa belle queue, et commença à se branler , ma chatte à deux centimètres du bout de son gland, qu’il s’amusait à frotter par moments,j’étais encore dans mon extase, et j’avais une envie d’être égoïste et de me laisser porter par ne plus bouger, juste profiter !et PETRASS, le MAITRE, dégagea mon CHERI, pour reprendre sa place !!!Devinant que j’étais pas loin de me contenter de mon plaisir, LE MAITRE repris du service, et m’imposa de reprendre mon jouet, et de continuer les vibrassions sur mon clito, de me masturber devant lui, pour lui….Il me fister toujours l ‘ ANUS, se branler, et m’indiqua que PLUS JE ME BRANLERAIS PLUS JE L EXCITERAISPLUS JE L’EXCITERAIS et PLUS VITE IL JOUIRAIT !!!!je m’exécuta donc, et je me branlais fort, vite, avec une amplitude !!! Mettant du coeur à l’ouvrage ;)PETRASS se branlait fort, vite, son poing dans mon anus, il le tournait de droite à gauche, Me disait que j’étais une salope digne de ce nom !!! Je sentais à son souffle, à la façon de se branler qu’il était au bord de jouir, j’adore ce moment là !!!Avoir le plaisir d’être à la naissance de la jouissance de votre homme, de l’y accompagner !!!De lui obéir pour qu’il jouisse encore plus fort, comme il aime !!!Et PETRASS me fit grâce de faire sortir son JUS, Il jouit assez fort je pense, et j’eu une dernière petite sortie de cyprine, l’accompagnant de sa jouissance, quel bonheur !!!Nous étions bien, tout simplement :)(récit sorti sans brouillon, sans préparation, d’un jet, d’une femme certes cochonne, salope, et gourmande, mais néanmoins amoureuse de son homme, et qui sans lui rien de tout ces expériences, ses tranches de vie n’existeraient….je t’aime)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri bursa escort görükle escort bursa escort gaziantep rus escort antep escort gaziantep escort maltepe escort