İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

the van

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

the vanCaroline n’avait pas reçue de message de JM depuis la vente de sa voiture.Elle pensait encore parfois à cette aventure.Mais, pas de nouvelles…Alors que cette idée la traversait, elle entendit son portable sonner.Un sms: «Si vous êtes toujours la femme de notre rencontre et que vous êtes prête à le prouver, rejoignez-moi ce soir sur le parking du centre commercial, à 23 heures…JM.»Caroline fut quelque peu interdite mais en même temps ravie et elle sentait l’excitation monter en elle tant elle avait le souvenir de cette précédente expérience tellement hard et chaude.Elle décida de répondre un laconique: ”Je serais celle que vous attendez…”Caroline se prépara pour son rendez-vous. Elle entreprit d’être la plus provocante possible, dépassant toutes les attentes. Elle choisit de porter un corset noir en satin, zippé sur le devant, sans bretelles, faisant remonter sa poitrine et marquant sa taille à l’extrême. Puis enfila une jupe noire en cuir souple tombant à mi-cuisse, sur des bas résille noirs, agrémentés d’une couture derrière et d’un bord en dentelle rouge, retenu par un porte-jarretelle assorti. Elle termina sa tenue par des escarpins à talons aiguilles vernis rouges.Alors qu’elle se préparait, Caroline reçue un autre Sms : ”Soyez prête à tout!!” signé JM.Ce message la fit frémir…Elle ressentit une forme d’appréhension. Elle se rendit compte alors que JM avait encore une grande emprise sur elle. Elle se sentit de nouveau sa proie mais adorait cette sensation.Caroline se prépara donc pour sa sortie nocturne. Elle se sentait femme, sexy et irrésistible. Elle se jeta dans sa voiture, pour ne pas être vue ainsi, et commença à rouler. Le message de JM résonnait en elle «Soyez prête à tout…»Prête à tout? Mais que voulait-il dire?Elle arriva sur le parking du centre commercial. Il était quasi désert de véhicules, les halos de lumière blafarde des lampadaires donnaient à cet endroit un air lugubre et presque effrayant.Après quelques tours de parking, Caroline fixa sa voiture dans un endroit sombre afin de ne pas être vue…C’est alors qu’elle reçut un autre sms: ”Sortez de votre voiture et marchez jusqu’au lampadaire central.””Merde!!! ”se dit-elle, ”il me voit… et moi, je ne le vois pas… le salaud!!! cela fait au moins soixante mètres !! Et dans cette tenue?!!! Bon, prête à tout ?! Allez !!”Elle sortit de sa voiture, non sans avoir pris soin de bien regarder autour et marcha d’un pas décidé et rapide. Caroline voulait avoir l’air assuré, mais au fond elle n’en menait pas large.Ses talons résonnaient sur le sol, et semblaient faire un bruit d’enfer…. Elle qui aurait voulu être discrète !!Malgré tout, elle redressa la tête et fit rouler ses hanches pour montrer qu’elle était panthère des lieux.Elle arriva enfin au lampadaire central. Cette traversée lui parut une éternité. Elle était prise de panique à chaque passage de voiture, priant de ne pas être prise dans les phares de celle-ci.On la mettait en attente, elle le savait. Tout était fait pour la mettre encore plus en position de faiblesse, dominée par le stress et l’appréhension.”Qu’est-ce que je fais là?!” se dit-elle. ”J’ai vraiment l’air d’une pute sur ce parking. Je vais finir par me faire embarquer par les flics!”À ces pensées, elle sentit son corps frémir.Mais en fait, elle n’osait se révéler ce constat : cette situation l’excitait terriblement.”Je suis vraiment une salope!! ” se dit-elle en se mordant la lèvre.Un sms … Encore… : ”Il y a un sac à dos près du lampadaire…ouvrez-le… relevez votre jupe et faites ce que vous avez à faire!!!”Caroline regarda, et, effectivement il y avait un sac contre le poteau.Elle l’ouvrit et y trouva un énorme gode en latex souple en forme de bite noire. Elle jugea du diamètre et se sentit défaillir.”Outchhhh!!!” ”Il est énorme !?”Elle fouilla frénétiquement dans le sac pour voir s’il n’y en avait pas un plus petit… mais non!!!”Wahhhh!!! ”se dit-elle encore… ”C’est du gros!!!”Elle savait pourtant ce qu’on attendait elle.Elle commença donc à relever sa jupe, et à se caresser, mouillant ses doigts et ondulant comme une lionne en chaleur. Suçant le gode, relevant de plus en plus sa jupe, elle commençait à se fourrer quelques doigts pour s’écarter le vagin, afin d’y pénétrer le gode, un doigt, deux doigts et maintenant trois!!Soudain elle entendit une voiture, elle s’accroupit, voyant la lumière des phares passer au-dessus d’elle !!Elle paniqua quelque peu, cherchant une issue. Malheureusement elle ne pouvait fuir sans être vue.Le téléphone vibra de nouveau: ”Continue salope!! Continue ou on allume les phares pour bahis firmaları qu’on te voit mieux. !! ”Toujours accroupie, elle posa le gode à terre sur sa ventouse, gland tendu vers le ciel.” Comme çà?” Se dit-elle.” Comme ça tu me vois bien, enfoiré !! ”Le plaisir l’étreignait, la peur cédait la place à l’envie.Les phares étaient passés…Elle leva les yeux au ciel et vit les étoiles. Cela l’excitait et elle redoubla de vigueur.Le téléphone vibra… Sms: ”C’est bien!! Enfonce-toi bien à fond!! Tu es une bonne chienne… une bonne petite pute…”Elle releva encore la tête et vit une caméra de surveillance.” Salaud!! ” cria-t-elle en se relevant.Tétanisée, le gode suintant de mouille à la main, elle ne savait plus quoi faire.Elle sentait son jus couler le long de ses cuisses et se sentait humiliée.Folle de rage, elle décida de partir mais c’est alors qu’elle vit une voiture de type van monospace aux vitres teintées s’avancer lentement vers elle, phares éteints. La voiture s’arrêta à côté d’elle, la porte coulissante s’ouvrit et, sans réfléchir, elle s’engouffra à l’intérieur.A peine dans le van, la porte se referma et elle reconnut la voix laconique de JM:”Bienvenue belle salope!””Mais qui a éteint la lumière? On y voit rien dans ce van!” dit-elle sur un ton humoristique et à peine rassuré.En effet, la noirceur la plus totale régnait dans ce Van.Elle sentit JM s’approcher d’elle par derrière. Il lui prit les avant-bras et l’amena violemment à lui.Il se penchât sur son oreille et lui dit, en lui mordillant le cou:”Tu vas prendre cher, ma salope!”Il la tenait fermement et cette étreinte l’excitait. Elle ne résistait pas à ces caresses vampiriques.Elle sentit alors de multiples mains se poser sur elle et la peloter sans ménagement. Certaines relevant sa jupe, d’autres lui caressant les jambes, remontant le long de ces cuisses galbées de nylon. Ses seins étaient malaxés sans vergogne. JM l’embrassait dans le cou, la mordait, la ligota de ses mains. Il l’obligea à s’accroupir, les jambes écartées. Elle sentit alors une grosse queue noueuse forcer sa bouche, la forçant à la sucer. Cette queue virile rentrait toujours plus profondément dans sa bouche sans qu’elle puisse rien n’y faire. Elle était baisée comme une chatte détrempée.Des mains étrangères se baladaient sur son corps pendant que sa bouche servait de vagin à cette grosse queue. Des doigts investissaient maintenant sa chatte mouillée, prenant inexorablement possession de son corps peu à peu. On lui mit aussi une bite dans chaque main.- ”Branle salope!” Lui susurra JM d’un ton ferme.Elle sentit alors plusieurs doigts lui pénétrer la chatte, se mêlant à l’intérieur d’elle-même, la faisant mouiller et couler de plus en plus. Elle était fouillée et sondée comme un vulgaire trou.Rapidement certains allaient lui caresser l’anus, avant de le pénétrer, là aussi, sans ménagement.”Elle est bonne cette chienne!” pouvait elle entendre.”Elle a le cul moelleux!””Tiens prends ça…”A ces mots, elle sentit deux doigts lui fourrer le cul.Cela la fit se redresser.”Écarte bien tes cuisses, qu’on puisse t’enfoncer encore plus de doigts”.Caroline dut s’exécuter et écarter davantage les jambes.Plus elle écartait, plus elle sentait de doigts s’enfoncer en elle. Elle se sentait prise et totalement offerte. La queue qui lui ramonait la bouche s’excitait de plus en plus et elle pouvait maintenant entendre les râles de son propriétaire.JM lui tirait maintenant les cheveux en arrière de façon à la cambrer. Cela lui faisant ressortir la poitrine, son bustier ayant déjà céder à ses assaillants.La queue noueuse était sortie de sa bouche. Elle sentait l’homme s’astiquer frénétiquement pendant que des mains se jetaient avidement sur ses seins enfin accessibles. Elle sentit la queue lui investir la bouche dans un assaut final et un flot de sperme tiède lui remplir le palais.Prise par surprise, elle en recracha une partie. Cela sembla mettre l’homme en colère qui enfonça encore plus sa queue dans sa gorge ! Elle dut avaler ces derniers jets de foutre qui semblait ne plus vouloir s’arrêter !L’homme se retira alors non sans lui avoir assené un : – ”C’est bien petite pute !! ”Caroline était maintenant habituée à l’obscurité du van et pouvait voir distinctement trois hommes et une silhouette dans le fond du van.JM était toujours derrière elle, l’avait basculée en arrière, les jambes écartées, totalement ouverte par les doigts qui n’arrêtaient pas de la fouiller de plus en plus profondément.Elle jouissait périodiquement dans un râle de plaisir qui était toujours commenté par quelques réflexions salasses. kaçak iddaa Elle sentit alors JM se glisser sous elle et commencer à lui forcer l’anus. Les doigts disparurent de son cul mais furent remplacés immédiatement par la queue de JM ! Il imprima, de son imposante queue, une longue poussée implacable… Caroline serra les dents et lâcha un crie étouffé de douleur et de plaisir.”Regardez comme elle aime ça cette chienne! ” dit-il. ”Vous ne pouvez pas savoir comme j’aime l’enculer ””Putain si il savait à quel point j’aime sa queue !!” se dit elle à elle-même.Tout à coup, la porte latérale du van s’ouvrit, un homme descendit. Caroline put dès lors, voir clairement trois hommes devant elle, en demi-cercle, la queue à la main en train de se branler, et une femme assise en arrière d’eux en train de sucer l’énorme gode qu’elle s’était introduite sur le parking quelques dizaines de minutes auparavant.”La rousse de la vente! ” se dit-elle. ” Cette salope va m’en faire baver.”Leurs regards se croisèrent alors. Elles se fixaient l’une l’autre, aucune ne voulant décrocher.Caroline ouvrait la bouche et se cambrait à chaque coup de boutoir de JM. Ainsi, elle montrait ostensiblement à Vicky quel pied elle prenait à ce faire enculer de la sorte.En réponse, la rousse descendit le gode entre ses cuisses et se l’enfonça profondément dans le cul ! D’un air de dire ”Tiens regarde, moi aussi je peux le faire, salope !!””La porte putain! ” dit un homme.”Ta gueule je pisse!! ” répondit l’autre.”Ouais et comme ça on voit mieux cette belle chienne se faire enculer par JM!!””Hahaha !! Un rire bien lourd et gras se fit entendre à l’unisson.””Je peux vous dire qu’elle est super bonne ! ”dit JM qui continuait à enfoncer sa grosse queue dans le cul de la belle.Caroline ne pouvait s’empêcher de gémir de plaisir.La rousse dit alors à celui qui était en train de pisser:”Tu n’oublieras pas de te faire essuyer la goutte par notre petite traînée, je suis sure qu’elle va aimer ça ! ”A ces mots il rentra dans le van, la queue mi-molle à la main et s’approcha de la bouche de Caroline, lui attrapa la crinière et l’amenant à sa queue :”Après mon sperme, voila pour toi, essuie-moi la bite avec ta bouche de salope!!”Et il lui enfourna directement la queue pour se faire sucer la goutte avant de pousser plus profond pour l’enfourner jusqu’aux couilles.La rousse rampa jusqu’à l’entrejambe de Caroline. A quatre pattes devant elle, elle commença à lui lécher la chatte, introduisant sa langue dans sa fente ruisselante de cyprine. Elle descendait aussi pour lécher les couilles de JM, quand celui-ci était à fond dans le cul de sa victime.Elle remonta léchant le ventre et la poitrine de Caroline pour enfin lui mordre méchamment les tétons ! Caroline couina de douleur et de plaisir. La rousse en profita pour introduire quatre doigts profondément dans la chatte, ce qui eut pour effet de faire jouir Caroline instantanément.La rousse avait toujours le gros gode du parking en elle et, elle gémit elle aussi quand une queue vint lui envahir l’anus en plus du gode sans autre forme de procès. L’homme était visiblement très excité car il la défonça sans vergogne, si bien que la rousse cria son plaisir en mordant les tétons de Caroline de plus belle !! .Elle en profitait pour fister la chatte de notre blonde, s’enfonçant plus profondément à chaque coup de rein de son assaillant.”Toi aussi tu aimes ça te faire enculer! Tu es une chienne, Rouquine ” dit Caroline.”Oh oui! J’aime ça! ” répondit la rousse à cours d’haleine, secouée par la queue qui la défonçait de plus en plus violemment.L’homme derrière elle se redressa, sortit sa queue de son cul, ce qui éjecta aussi le gode. Il enjamba Vicky et vint se finir sur la poitrine et la figure de Caroline. La rousse ne voulut pas en perdre une goutte, et se jeta comme une morte de faim sur le sperme répandu. Léchant les seins et la figure de sa rivale avant de l’embrasser goulûment.”Vous êtes vraiment deux belles salopes! ” dit l’homme en se secouant la queue sur le dos de la rousse avant de reculer.Les deux hommes qui n’avaient pas encore balancé leur foutre s’impatientaient et l’excitation monta d’un cran quand l’un des deux éjecta la rousse pour baiser sauvagement Caroline.Il avait une queue courte mais d’un diamètre imposant le respect et notre blonde la sentit lui écarter les parois du vagin à son passage, d’autant plus que, la belle queue de JM était toujours ancrée dans son cul et continuait à s’activer fermement.Caroline lança un :- ”Oh oui j’aime ça !! Défoncez-moi !! Je suis votre chienne, votre salope !!”Le dernier lui présenta kaçak bahis alors sa queue devant la bouche :- ”Suce-moi p’tite pute. Je te limerai après quand JM aura fini !!”Elle était prise de partout et se sentait partir.- ”Elle est trop bonne cette salope ! ”dit celui qui lui baisait la chatte.- ”Et quelle suceuse !” dit l’autre.- ”Attendez les gars, on va l’inverser !” dit JM.Il la redressa, se dégagea de son cul, lui laissant l’anus béant et dilaté.Les deux autres se désencastrèrent. Celui qui se faisait sucer attrapa Caroline par le cou et la plaqua contre lui. Les seins de Caroline frappèrent la poitrine de l ‘homme comme deux énormes airbag.- ”Je vais te baiser maintenant ma belle !”Il la coucha avec lui sur le sol et s’enfonça en elle. Caroline sentit sa queue rentrer d’un seul coup et gémit de plaisir. Elle offrait désormais, en levrette, son cul bien ouvert au plus offrant ! Pourtant, et presque de façon surprenante, JM choisit lui aussi, de lui prendre la chatte !Il força le passage et s’enfonça avec puissance dans son vagin dégoulinant :”Elle mouille grave ! On va lui donner une bonne défonce en double vaginale !” dit-il en lui prenant les hanches, s’appuyant sur elle pour qu’elle se cambre davantage.”Écarte- lui les fesses ! ” ordonna-t-il à la rousse, ‘que je la prenne bien à fond !”La rouquine s’exécuta non sans lui mettre en plus un doigt dans le cul et lui claquant les fesses violemment. Caroline voulut crier mais elle reçut la bite courte et épaisse du troisième homme qui lui jouit instantanément de longs flots de sperme dans la bouche .- ”Tiens salope ! Tiens bouffe mon foutre, tu l’as bien mérité !!”Caroline eut à peine le temps d’avaler ce flot de sperme qu’elle sentit JM sortir de sa chatte pour lui enfoncer à nouveau sa queue dans le cul ! Elle subissait ses puissants coups de reins qui finirent par lui faire perdre l’équilibre et s’effondrer, poitrine en avant, sur l’homme qui était sous elle.JM l’attrapa par les cheveux pour la remonter et lui enfonça en même temps sa queue jusqu’à la garde. L’homme en dessous se retira brusquement et elle sentit sa chatte convulser. JM la pilonna encore et encore. Elle jouissait par le cul et par la chatte, trempant littéralement le sol du van.L’homme sous elle c’était relevé. Caroline était face contre terre, à genoux, la croupe levée, les seins roulant sur le sol du van plein de cyprine. JM gémissait à chaque saillie et la défonçait sans retenue. Il lui écartait si fortement les fesses qu’elle pouvait sentir ses mains se crisper et ses doigts la marquer du sceau de la possession.- ”Va y JM défonce-la cette chienne en chaleur !” dit la rousse tout en attrapant Caroline par les cheveux pour lui faire lécher sa propre jouissance sur le sol.L’ambiance était électrique et l’homme qui venait de lui faire la chatte se lâcha sur sa figure et ses épaules. Elle tirait la langue pour att****r les quelques gouttes du précieux nectar si durement acquis qui lui coulait sur le côté du visage.JM se raidit et en quelques derniers coups de boutoirs lui déversa, par spasmes violents, sa jouissance dans le fondement encore et encore.Il se releva, lui laissant l’anus béant, l’air satisfait d’avoir maté sa salope.Caroline ainsi prostrée, reprenait son souffle et ses esprits, c’est alors qu’elle sentit du liquide tiède lui rentrer dans le cul… Les deux autres hommes étaient en train de lui jouir sur et dans la raie des fesses. Le troisième la traîna par les cheveux, et, l’adossant à la paroi du van, lui releva la tête pour finir par lui balancer son foutre en pleine figure. Dans un dernier geste de défi, elle ouvrit la bouche et sortit sa langue afin de recevoir sa pitance sexuelle. Caroline, avachie, souillée de toutes parts, les jambes écartées, son visage maculé de sperme, ces cheveux en bataille lui couvrant partiellement le visage, releva les yeux, avec un regard de garce et, en défiant son agresseur, elle lâcha un” Hmmmm !! C’était justement ce que je voulais !!”Les hommes avaient quitté le Van, et attendaient dehors. Fumant et discutant de la femelle qu’il venait de soumettre. Remerciant tous JM de sa nouvelle trouvaille.Caroline essaya de se rendre présentable, mais rien à part deux serviettes et une bouteille d’eau n’était prévue pour elle. Elle dut donc sortir encore souillée du van et vit JM et les autres la regarder avec un air satisfait d’eux même.-”On ne vous raccompagne pas ! ? ” lança un lascar-”Tu vas réussir à marcher jusqu’à ta voiture ? Avec ce qu’on t’as mis, salope !? ” dit un autre…Caroline ne se démontant pas redressa la tête et s’avança jusqu’à JM d’un pas décidé.”Alors, bande de salauds, vous avez aimé ?! ” leur lança-t-elle fièrement.”Parce-que moi j’ai adoré ! ” ajouta-t-elle en embrassant JM sur la bouche avant de se retourner pour partir vers sa voiture…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri bursa escort görükle escort bursa escort gaziantep rus escort antep escort gaziantep escort maltepe escort